Comment faire le meilleur rasage de la barbe

Le rasage mécanique (rasage humide) est généralement considéré comme donnant le meilleur résultat. La règle de base est Hydratation. En effet, le poil mouillé est plus tendre (pensez à vos cheveux après le bain).  Cette tendreté rend le rasage plus facile, demandant ainsi moins de passages de lame et en conséquence, moins d’irritation.

LA PRÉPARATION

L’idéal est de se raser après la douche ou un bain, ou encore d’appliquer des serviettes chaudes sur le visage, comme il est coutume chez les barbiers. Différents types de produits et techniques de rasage existent qui permettent de conditionner la peau et le poil avant, pendant et après le rasage. Cependant, la méthode la plus traditionnelle est celle dite du blaireau!

Après avoir passé le blaireau sous l’eau chaude, faites une dizaine de cercles dans un bol ou dans la main pour récolter le savon (5 secondes). Appliquez ensuite le blaireau de façon circulaire sur votre peau jusqu’à obtenir une épaisse couche de mousse (30 secondes).

Faites mousser le savon sur la peau de votre visage, pas dans le bol ou dans votre main. L’humidité du poil sera maintenue, le passage de la lame sera adouci et l’agression moindre sur la peau. Les gels et mousses en bombe ont en général un effet déshydratant sur la peau et sont donc à déconseiller dû à la teneur en glycol.

Rincez ensuite votre blaireau à l’eau tiède et posez-le sur son égouttoir, les poils vers le bas. Cela évitera que l’eau stagne à la base du blaireau et que les poils s’abiment ou se décollent.

LE RASAGE

Commencez par les parties tendres, joues et gorge, pour finir par le menton et le contour de la bouche. Étirez la peau. Pour ceux qui utilisent un rasoir droit, dirigez la lame dans le sens du poil, avec un angle d’environ 30° entre la lame et la peau. Peu importe le genre de rasoir utilisé, passez fréquemment la lame sous l’eau chaude et rasez lentement. Lorsque la lame glisse lentement, le poil se coupe mieux, ce qui évite de repasser plusieurs fois au même endroit. En faisant moins de passages, vous aurez moins d’irritations et moins de coupures à soigner. Bref, c’est en se rasant lentement que l’on gagne du temps!

Si vous constatez des tiraillements, changez de lames. Dans ce cas, ayez la main légère. Si le résultat n’est pas parfait, mouillez et savonnez de nouveau. Il est alors possible d’effectuer un deuxième passage en travers du poil et légèrement, un troisième passage à rebrousse-poil. Le nombre de passages dépend de la dureté du poil et de l’exigence de l’utilisateur.

Rincez-vous le visage à l’eau froide. L’eau froide possède des vertus astringentes et referme les petites plaies. Non! On n’essuie pas la mousse avec sa serviette.

Il est recommandé de réhydrater la peau après le rasage avec des baumes réhydratants et d’éviter l’alcool qui dessèche encore plus la peau.

L’UTILISATION D’UN APRÈS-RASAGE EST RECOMMANDÉE POUR SON ACTION APAISANTE SUR LE FEU DU RASOIR ET COAGULANTE SUR LES ÉVENTUELLES COUPURES.

Procédures de rasage illustrée.

PROCÉDURE DE RASAGE

Les flèches indiquent le sens du rasage et le nombre approximatif de passages. L'ordre du rasage est numéroté.